preuve


preuve
I.
Preuve, voyez Prouver.
II.
Preuve, Tentatio, Experimentum.
Raison et preuve de quelque chose douteuse, Argumentum.
Preuve et audition de tesmoins, Probatio.
Amener pour preuve, In argumentum ducere.
Je n'ameneray point pour preuves ces choses qui sont de grande consequence, Illa non argumentabor quae sunt grauia.
Apporter preuve de paroles, Verbo arguere de re aliqua.
Faire preuve, Esprouver, Tentare, Periculum facere, Periclitari, Experiri.
Faire preuve de son grand art et sçavoir, Dare experimentum insignis artificij.
Faire preuve de son labeur, Testimonium laboris sui afferre.
Faire la preuve et l'essay du vin pour le banquet, Censuram vini in epulas facere.
Pour faire preuve des vins, Ad experienda vina.
Ce que nous prenons pour preuve, Quae in exemplum assumimus.
Prendre preuve et argument, Specimen sumere.
Une fort bonne preuve ou enqueste, Testimonium sanctissimum et firmissimum, B.
Ce qui git en preuves, Ea quae ad coniecturam pertinent, Budaeus.
Il y a assez de preuve, Satis testium esse visum est, Bud.
Preuve par escrit, Memoria tabularia et consignata, Literarum memoria, Bud.
Preuve par tesmoins, Memoria hominum, B.
Preuve par tiltres et enseignemens, Aurhoritas literarum, Bud.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • preuve — [ prɶv ] n. f. • v. 1200 « témoin »; prueve 1175; de prouver 1 ♦ (XIIIe) Ce qui sert à établir qu une chose est vraie. On prouve par des preuves, on démontre par des arguments (⇒ démonstration) . Preuve d une vérité (⇒ établissement) et… …   Encyclopédie Universelle

  • preuve — Preuve. s. f. Ce qui prouve la verité d une proposition, d un fait. Preuve convainquante. preuve demonstrative. preuve authentique. preuve incontestable. preuves judiciaires. preuves testimoniales, ou par tesmoins. preuves litterales ou par… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • preuve — (preu v ) s. f. 1°   Ce qui montre la vérité d une proposition, la réalité d un fait. •   On trouve toujours obscure la chose qu on veut prouver, et claire celle qu on emploie à la preuve, PASC. Pens. VII, 3, édit. HAVET.. •   Dire à ceux là [les …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PREUVE — s. f. Ce qui établit la vérité d une proposition, d un fait. Preuve convaincante. Preuve démonstrative. Preuve authentique. Preuve incontestable. Preuve concluante. Preuve sans réplique. Preuves judiciaires ou juridiques. Preuves testimoniales ou …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PREUVE — n. f. Ce qui établit la vérité d’une proposition, d’un fait. Preuve convaincante. Preuve démonstrative. Preuve authentique. Preuve probante. Preuve concluante. Preuve sans réplique. Preuves judiciaires ou juridiques. Preuves testimoniales ou par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Preuve — Une preuve est un fait ou un raisonnement propre à établir solidement la vérité. Il existe deux types de preuves épistémologiquement considérées comme valides : Les preuves basées sur la déduction qui ont un caractère absolu ou certain pour… …   Wikipédia en Français

  • Preuve, S. — S. Preuve, frz., für S. Proba.1 …   Vollständiges Heiligen-Lexikon

  • Preuve — martyre près de Guise, au Vème siècle. Nom latin Proba …   Dictionnaire des saints

  • Preuve —     Définition de Preuve     La preuve est la démonstration de la réalité d un fait, d un état, d une circonstance ou d une obligation. L administration en incombe à la partie qui se prévaut de ce fait ou de l obligation dont elle se prétend… …   Lexique de Termes Juridiques

  • preuve —    Rejeton d un cep de vigne, mis en terre pour prendre racine; dites, provin , d où l on a formé le verbe provigner …   Dictionnaire grammatical du mauvais langage